DOWNLOAD OUR FREE APP NOW

843

Avec la BMW i3, la société munichoise a mis une voiture électrique sur roues très inhabituelle, qui peut être considérée comme un vecteur technologique dans de nombreux domaines. Le e-runabout compact est non seulement très efficace en déplacement, mais aussi incroyablement sportif.

Les données

La i3 est la première voiture électrique de BMW vendue gratuitement. Comme c'est typique de la conduite, la petite voiture est vive, mais elle n'a pas la vitesse de pointe, qui est limitée à 150 km / h. Et on ne peut pas non plus parler de sélection dans la technologie d'entraînement. L'i3 fonctionne toujours avec un moteur électrique de 170 ch qui tire son énergie de 22 kWh ou 33 kWh. Si vous commandez le modèle avec un prolongateur d'autonomie, un deux cylindres de 647 centimètres cubes de déplacement est également à bord, ce qui est censé fournir plus d'autonomie.

 

Pratiquement pas de choix de conduite

Début sportif

Gamme courte, quoique extensible

Tester

Dans les tests, l'i3 marque encore et encore en raison de son bonus écologique. Parce qu'au moins dans la version pure E, il fonctionne sans émission. Les revêtements intérieurs en fibres végétales et en plastiques fabriqués à partir de matériaux recyclés et de matières premières renouvelables sont également mis en valeur de manière positive - car ils réduisent le poids à vide comme l'habitacle en carbone. Les performances de conduite sont jugées convaincantes, tout comme les propriétés de sécurité. En plus de l'accès quelque peu inconfortable à l'arrière, il y a principalement des critiques de la gamme, qui n'a pas été complètement silencieuse même au vu de la nouvelle batterie haute tension, qui a été augmentée à 33 kWh. Le temps de charge jusqu'à dix heures est également considéré comme un point négatif pour les testeurs. L'i3 est une voiture largement écologiquement correcte, mais elle souffre toujours de problèmes de démarrage liés à la mobilité électrique.

 

Bonus écologique

Courte portée

Embarquement inconfortable à l'arrière

Des prix

Les prix de la BMW i3 commencent à 349 500 MAD. Il existe le modèle i3 avec une capacité de batterie inférieure de 22 kWh. L'i3 avec 33 kWh et un prolongateur d'autonomie supplémentaire coûte à partir de 40 6500 MAD. Quiconque embarque le moteur thermique doit accepter que le gilet de CO2 devienne une tache. Car alors l'i3 n'émettra plus 0 gramme comme toute voiture électrique pure, mais 13 grammes de CO2 par kilomètre.

 

Prix élevés

Bon équipement standard

Garantie de huit ans sur la batterie haute tension

Description de la série

Avec l'i3, BMW a osé faire un pas cohérent vers l'ère électrique plus tôt que presque tout autre Fabricant : en tant que première marque allemande, la société munichoise a lancé une voiture électrique conçue comme telle et a également utilisé le matériau coûteux carbone pour la cellule passager Une nouveauté dans une voiture de série de la catégorie des petites voitures. La marque «i» pour les véhicules électriques a été précédemment fondée par BMW, même si BMW n'a pas tout à fait tenu sa promesse avec l'i8, car la voiture de sport a une propulsion hybride. Mais le risque d'e-mobilité a été abordé.

Fin 2013, l'i3 est arrivé sur le marché au prix de départ de 34 950 euros. BMW a déclaré que son poids était de 1270 kilogrammes. Grâce à l'utilisation de carbone et d'aluminium, BMW a pu atteindre cette faible valeur au cours du développement - ce qui n'est pas sans importance. Parce que moins une voiture pèse, moins il faut utiliser d'énergie pour la déplacer.

 

Dans le cas des batteries lithium-ion d'une capacité initialement de seulement 22 kilowattheures (kWh), qui pèsent à elles seules 200 kilogrammes, cela se traduit par une autonomie totale de 190 kilomètres, ce qui correspond à une consommation de 12,9 kWh aux 100 kilomètres. Dans un usage quotidien, cependant, la portée ne dépasse souvent pas 150 kilomètres.

 

Le temps de charge pour rafraîchir complètement la batterie est de huit heures. Moyennant un supplément, le fabricant propose un système de charge rapide avec lequel la batterie peut être chargée à 80% en 30 minutes. Une wallon pour le garage à la maison est également l'un des extras. La technologie d'entraînement comprenant la batterie lithium-ion de l'i3 est logée dans un double plancher de véhicule en aluminium. Le moteur électrique entraîne l'essieu arrière.

 

Pour rendre l'i3 plus adaptée à un usage quotidien, BMW installe un soi-disant prolongateur d'autonomie à un coût supplémentaire. Il s'agit d'un moteur à essence à deux cylindres qui peut servir de générateur pour générer de l'électricité sur 100 kilomètres supplémentaires et maintenir la batterie à un état de charge constant. Avec cela, le constructeur dilue son propre concept, mais rend la voiture attractive pour les clients pour qui la gamme purement électrique ne suffit pas.

Un des arguments en faveur de l'i3 est le comportement de conduite animé typique des mobiles électroniques. Étant donné que le couple complet de 250 Newton mètres (Nm) est directement disponible et n'a pas à s'accumuler comme un moteur à combustion, l'accélération est plus que bonne. Les quatre places peut sprinter à 100 km / h en 7,2 secondes, avec son moteur électrique de 170 ch. Cependant, la vitesse de pointe est réduite à 150 km / h - sinon la batterie se fatiguerait beaucoup plus tôt.

Avec une longueur de 3,99 mètres, la i3 a une petite longueur de voiture typique, mais sa carrosserie rappelle davantage celle d'une camionnette. Les portes latérales arrière s'ouvrent dans des directions opposées. L'intérieur est clairement conçu, bien que monter à l'arrière soit un peu difficile - bien que le montant B manque.

BMW installe également un supplément pionnier dans la petite voiture électrique sur demande dès le départ : un assistant de stationnement qui est progressif pour l'époque et qui non seulement dirige, mais accélère et freine également. De plus, le client peut commander la climatisation automatique, des capteurs de pluie et de lumière ou un régulateur de vitesse adaptatif. Les caractéristiques standard à bord comprennent un système de navigation, six airbags, une radio avec USB et Bluetooth et des capteurs de stationnement arrière.

Depuis la mi-2016, BMW propose également l'i3 avec plus de capacité de batterie pour une autonomie plus longue moyennant un supplément. Les nouvelles cellules lithium-ion ont une densité de stockage plus élevée. Cela signifie que bien que leur capacité soit maintenant de 33 kilowattheures au lieu de 22 kilowattheures, ils n'ont plus besoin d'espace. En contrepartie, la voiture, ainsi équipée à 36 150 euros dans la liste de prix, peut parcourir jusqu'à 300 kilomètres selon des mesures normalisées. BMW parle de 200 kilomètres pour une utilisation quotidienne. Dans le même temps, BMW a mis sur le marché une nouvelle solution de charge rapide, de sorte que les temps de charge de la batterie - au moins dans les stations de charge rapide - n'ont pratiquement pas changé. Au niveau de la prise domestique, cependant, dix heures au lieu des huit heures précédentes doivent être programmées pour un processus de charge complet.