DOWNLOAD OUR FREE APP NOW

521

Avec une propulsion arrière et des moteurs puissants, la BMW Série 3 est l'une des offres les plus sportives du milieu de gamme depuis la première génération. Depuis le changement de modèle en 2012, les trois ne sont disponibles qu'en break et berline. BMW vend maintenant le Cabriolet et le Coupé en série 4.

Données

Presque aucun autre modèle ne repose autant sur le sport quotidien dans la technologie des moteurs que la BMW Série 3. Avec la première génération de 1975, le constructeur a mis l'accent sur la maniabilité agile. La gamme de performances à cette époque était comprise entre 75 ch et 143 ch. La sixième génération couvre une gamme de 116 ch à 450 ch. De 2012 à 2015, BMW a proposé une version hybride avec la Série 3 ActiveHybrid. L'hybride rechargeable 330e a été lancé en 2016.

 

Large gamme de variateurs

Performance de conduite sportive

Les moteurs diesel sont parfois très économiques

Test

Lors des tests, la BMW Série 3 est souvent louée pour ses performances de conduite sportive, son bon confort de suspension et sa bonne tenue de route. Les transmissions automatiques sont également considérées comme exemplaires. En termes d'espace, cependant, la Série 3 n'appartient pas à la première classe - à l'exception de la spacieuse variante à hayon GT (Gran Turismo).

 

Des caractéristiques de conduite exemplaires

Normes de qualité élevées

Espace limité à l'arrière

Des prix

Les prix de la génération actuelle démarrent à 328 500 MAD pour la 318i essence d'entrée de gamme. Si vous commandez un moteur différent, cela peut rapidement devenir coûteux. En tant que diesel le plus puissant, le 335d coûte au moins 576 900 MAD (transmission intégrale incluse). La liste de prix de la version hybride rechargeable 330e commence à 456 500 MAD, la M3 coûte au moins 775 000 MAD.

 

Prix ​​élevés

Extras coûteux

Seulement deux ans de garantie

Description de la série

La Série 3 est le modèle phare de BMW. Aucune BMW ne rencontre plus d'acceptation des clients. Le constructeur lui-même parle de « l’automobile haut de gamme la plus vendue dans le monde ». Depuis la première génération, mise sur le marché en 1975, la sportivité est l'une des compétences clés des trois

La première BMW Série 3 a été présentée à l'IAA de Francfort à l'automne 1975 - en tant que successeur de la série 02. Le modèle a fait ses débuts en tant que modèle à deux portes à propulsion arrière avec une section avant inclinée vers l'avant, dont il avait hérité de la Série 5. Le cockpit face au conducteur était neuf - un élément de design sportif. Les moteurs de la série E21 sont également conçus pour la sportivité: à partir de 1977, la série trois est le premier véhicule de sa catégorie à être disponible avec des moteurs six cylindres. En tant que 323i, la classe moyenne développait 143 chevaux. La Série 3 la plus faible était la BMW 315 introduite en 1981 avec 75 ch. Au total, 1 364 039 unités de la série de modèles avaient été vendues en 1983, dont 4 595 étaient des cabriolets dits haut de gamme, des conversions avec arceaux de sécurité par le spécialiste de la construction de carrosserie Baur à Stuttgart.

 

Déjà un classique aujourd'hui: la deuxième génération de trois (E30)

La deuxième génération du trois-roues, qui s'est un peu développée à l'intérieur comme à l'extérieur, a apporté de nombreuses innovations techniques. En 1982, le modèle à deux portes a été introduit, suivi du modèle à quatre portes en 1983. Une autre nouveauté de la E30 était que BMW proposait la Série 3 avec un moteur diesel: la 324d avait un six cylindres en ligne de 86 ch sous le capot. 1987 a suivi avec la 324td le premier turbodiesel. En 1985, BMW présente le modèle «325i Allrad», le premier modèle 4x4 de l'histoire de l'entreprise. Autre nouveauté, le convertisseur catalytique, installé pour la première fois de série sur la 325e. Le premier cabriolet spécialement conçu et le break «Touring» ont été ajoutés en tant que nouvelles variantes de carrosserie. À ne pas oublier: la première M3 a été présentée en 1985 - avec 200 ch à partir de quatre cylindres. Avec un total de 2339.

 

En route pour devenir un best-seller: la troisième génération (E36)

La troisième génération des trois a été lancée en 1990, initialement en tant que quatre portes. Le modèle à deux portes, que BMW appelle désormais le Coupé, n'a été ajouté que deux ans plus tard. En 1993, un autre cabriolet a suivi. En 1994, une autre variante de carrosserie a fait ses débuts, la Série 3 Compact, une voiture raccourcie à 4,21 mètres avec deux portes et un arrière raide - mais elle a échoué. Au moment du lancement sur le marché, tous les moteurs avaient au moins 100 ch, ce qui était destiné à soutenir le plaisir de conduite typique de la marque. La commande variable d'arbre à cames, qui a été utilisée pour la première fois en 1992 dans le moteur six cylindres de 286 ch de la BMW M3, visait à augmenter ce niveau et en même temps à réduire la consommation. Le modèle haut de gamme civil était le 328i avec 193 ch. A partir de 1992, l'ABS faisait partie de l'équipement standard. Après la vente de 2745780 unités, les trois troisièmes ont été abandonnées en 2000.

 

La quatrième génération de trois (E46)

Également initialement en tant que modèle à quatre portes, la quatrième génération est arrivée sur le marché en 1998, ce qui a apporté une dynamique plus stylistique à la série avec une ligne de toit arquée et des feux arrière en forme de L. Les innovations techniques comprenaient un volant multifonction, des airbags latéraux à l'arrière, un capteur de pluie et un système de navigation. En 1999, le coupé et le break ont ​​emboîté le pas, et en 2000 le cabriolet quatre places, identique au coupé du pare-chocs au montant A. La même année, la M3 a également été rééditée. L'année suivante, il y eut à nouveau - et pour la dernière fois - une Série 3 Compact. Sous le capot, BMW comptait de plus en plus sur le diesel. Dans la 320d, les Bavarois ont construit pour la première fois un moteur diesel à injection directe. La technologie Common-Rail a été utilisée pour la première fois dans le 330d avec 184 ch - au lieu d'une pompe d'injection de distributeur. En 2001, le contrôle dynamique de la stabilité (DSC) est devenu une partie de l'équipement standard. BMW a vendu un total de 3 266 885 unités de la quatrième génération de modèles.

 

Bienvenue dans l'ère moderne : la cinquième Série 3 (E90)

Avec la cinquième génération introduite en 2005, les économies de carburant et la réduction des émissions sont devenues plus importantes. La récupération d'énergie de freinage, la fonction de démarrage / arrêt ou l'affichage du point de changement de vitesse étaient les mesures que BMW a résumées sous le terme marketing «EfficientDynamics» et ajoutées aux moteurs à quatre cylindres. Bien entendu, cela n'a pas fait de la Série 3 un «éco-mobile». À partir de la M3, désormais équipée d'un V8 nouvellement développé de 420 ch, un cabriolet et une berline ont été lancés en plus du coupé. Le fer de lance des moteurs diesel était un moteur de 3,0 litres de la 335d, qui, grâce au TwinTurbo et à l'injection directe à rampe commune, produisait 286 ch et 580 Newton-mètres de couple. En plus du Touring et du coupé, également construit en version civile, un cabriolet est de nouveau venu chez les concessionnaires qui ont reçu pour la première fois un toit rigide rétractable.

 

Plus grande, plus économique, plus sûre: la série F30

 

La sixième génération est chez les concessionnaires depuis 2012, où BMW a un peu mélangé la nomenclature. Le coupé et le cabriolet, bien que basés sur la Série 3, sont depuis des séries indépendantes et sont offerts en Série 4. Une nouvelle variante de carrosserie a été ajoutée avec la Série 3 Gran Turismo. Les principales caractéristiques sont une ligne de toit semblable à un coupé, une place assise légèrement surélevée et un volume de coffre supérieur de 520 litres à celui du break. Les progrès techniques se reflètent dans les nouveaux systèmes d'assistance à la conduite. En plus d'un affichage tête haute, un système d'appel d'urgence avec une fonction de localisation a également trouvé son chemin dans la gamme de modèles. L'équipement standard comprend, entre autres, un commutateur de mode de conduite, la climatisation automatique et un hayon électrique qui peut éventuellement être ouvert sans contact. La Série 3 de sixième génération est le premier véhicule du segment à être disponible avec une transmission Steptronic à 8 rapports. Côté moteur, BMW mise exclusivement sur le twin turbo de la Série 3. L'ActiveHybrid de la Série 3 a été ajouté au programme de conduite en tant que premier modèle hybride de la série de modèles - avec un moteur électrique à six cylindres en ligne et une puissance de 340 ch. L'hybride rechargeable 330e a été lancé en 2016.